lumiro.net
Image default
Immobilier

Comment dénicher un appartement étudiant à Montpellier ?

Notez cet article

A chaque rentrée universitaire, plus de 70 000 étudiants prennent la direction de Montpellier pour poursuivre leurs études. Ainsi, trouver un logement étudiant peut se transformer en un réel parcours du combattant, il donc est conseillé de s’y pencher sérieusement.

Les chiffres du logement étudiant à Montpellier

Montpellier est l’une des plus importantes villes étudiantes de France où des milliers d’étudiants se ruent tous les ans, ainsi trouver un logement dans cette ville n’est pas une mince affaire. Les spécialistes s’accordent à dire que la majorité des nouveaux arrivants optent pour le studio/F1, avec une part de marché de 53%, contre seulement 16% pour les appartements plus grands de type T2 qui attirent les étudiants plus aisés ou en couple. La chambre étudiante indépendante et chez l’habitant ne remportent, quant à eux, l’adhésion de 6% de nouveaux venus.

A Montpellier, un étudiant sur quatre choisit de s’installer en colocation, et la tendance se confirme au fil du temps. Les raisons sont principalement dues la qualité de vie, qui est plus conviviale, et à la possibilité de réduire les frais. Un studio de 24 mètres carrés se loue en moyenne atour de 470 euros. A titre de comparaison, une surface similaire coûte environ 320 euros par mois à Brest, 380 à Nîmes et 830 à Paris.

Dans le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (CROUS) de Montpellier, les loyers sont de 150 euros par mois pour une chambre standard, 240 euros pour une chambre confort et 286 euros pour les studios. Dans le privé, un appartement étudiant à Montpellier en chambre indépendante se loue à 405 euros par mois en moyenne. Le prix est quasiment le même en colocation. Au niveau national, le budget moyen est de 596 euros pour un studio.

Des conseils pour choisir un logement étudiant à Montpellier

Comme ailleurs en France, il est conseillé de bien choisir la situation de son appartement étudiant à Montpellier. Les quartiers proches des universités comme celui des Beaux-Arts, Hôpitaux-Facultés, Plan des quatre seigneurs ou Père Soulas sont les plus avantageux car ils sont les mieux desservis par le réseau de bus et de tramway.

Ceux qui disposent d’une voiture peuvent par contre se permettre de s’installer dans les stations balnéaires proches de Montpellier comme Palavas-les-Flots ou Carnon qui sont désertées en hors saison. Les logements disponibles sont généralement meublés et proposés pour la durée de l’année scolaire uniquement, ce qui évite de payer le loyer pendant la période estivale et qui permet de bénéficier d’une exonération de taxe d’habitation.

Related posts

Les règles pour bien revendre un bien LMNP

Claude

Quelques astuces à savoir pour vendre sa maison sans commission

Claude

Connaître tous les points essentiels de la location meublée non professionnelle

Tamby