lumiro.net
Image default
Santé

C’est nécessaire de contrôler votre assurance maladie

Notez cet article

Vous avez toujours besoin de vérifier votre assurance maladie pour différentes causes. Que vous soyez un sous-traitant médical qui contrôle l’assurance d’un malade ou que vous soyez un patient qui veut vérifier si votre souscription en assurance maladie couvre bien vos frais médicaux, voici une assistance qui peut vous aider à suivre l’état de votre assurance maladie.

Contrôle de l’assurance maladie des patients en tant que prestataire médical

En tant que fournisseur de soin de santé, il est votre devoir de suivre de près les informations de base sur votre patient et surtout les mis à jour de ces informations. Sur le dossier d’un malade, il faut avoir les éléments suivants : son nom, sa date de naissance, le bénéficiaire de l’assurance (si le malade est un enfant, on met le nom de la mère ou du père selon les accords des parents). Il faut avoir aussi sur le dossier du malade, le numéro de sécurité sociale, le nom et les coordonnées de la compagnie d’assurance, sans oublier le numéro d’assurance et le numéro de groupe du patient. Vous ne pouvez pas faire le contrôle de l’assurance du patient s’il vous manque les renseignements nécessaires sur le fournisseur d’assurance ou si les informations sont erronées. Faites très attention, car plusieurs éléments relatifs à une couverture d’assurance peuvent avoir d’éventuels changements pendant une lapse de temps, court ou long. Par exemple, une naissance ou une adoption d’un enfant, un mariage ou un divorce peuvent perturber la couverture. Par prudence, demandez une pièce d’identité du patient ainsi que l’originale de sa carte d’assurance maladie. Photocopiez et scannez ces différents papiers pour les garder dans vos dossiers. Prenez contact avec la compagnie d’assurance pour avoir la garantie que le patient est bien couvert par une assurance maladie. Pour preuve, vous pouvez trouver au verso de la carte d’assurance, un numéro sans frais ainsi que d’autres coordonnées appropriées de la compagnie d’assurance maladie. Informer immédiatement le malade, dans le cas où il nécessite d’autres soins supplémentaires qui ne sont pas prévus dans le contrat d’assurance.

Vous pouvez vérifier de votre propre assurance maladie

Ayez toujours l’habitude de suivre dans vos dossiers médicaux sur les traitements que vous avez obtenus et les dates que vous les avez faits. Il faut les avoir dans vos dossiers en papiers et en version numérique dans votre ordinateur. Gardez les informations importantes et détaillées dans vos dossiers en montrant les sommes réglées, le type de consultations, les chirurgies, les soins légers comme les pansements ou soins dentaires. Votre médecin ou son assistant peut vous aider s’il vous manque des éléments primordiaux. Mettez toujours au courant votre assureur de toute éventuelle circonstance dans votre vie : mariage, naissance, adoption, décès… Au cas où votre fournisseur d’assurance ne possèderait pas toutes les informations nécessaires et exactes qui vous concernent et que si elle constate plus tard qu’il n’a pas été informé, il a le droit de refuser le paiement de vos frais médicaux. Pour découvrir des conseils sur assurance maladie explorez sur les mutuelles santors.

 

Related posts

Focus sur une entreprise de Pompes funèbres à Vénissieux

administrateur